Sélectionner une page

Ah par contre, chez toi la normalité est apparente !

Quand on y réfléchit, la phrase du titre est tout aussi absurde que celle sur la normalité. Franchement, tu t’attends à ce que je sorte du bois peuplé de normaux, avec un signe distinctif, genre une hache, qui symboliserait mon autisme ? Une hache dont, à priori, tu as un peu peur, on dirait !

Quand on y réfléchit (ah oui, faut réfléchir là, courage), dire à un autiste que ça ne se voit pas, ça implique tellement de préjugés derrière… Et rassure toi, on sait qu’ils ne sont pas conscients, et que tu ne veux pas blesser ni mal faire 😉 C’est juste que quand on y réfléchit, en prononçant ces mots, tu impliques que l’autisme est sensé dénoter, et que donc forcément ce n’est pas quelque chose de « normal ».

Tu impliques donc qu’il y a bien une norme, et puis ceux qui en sortent. Et que ceux qui en sortent, bah ce serait bien plus simple pour les « normaux » que ça se voit, comme ça on pourrait les identifier et les classer direct pour s’apaiser le cerveau. Bah oui, c’est plus simple de trier et de ranger !

Or, l’autisme est une manière d’être, un fonctionnement. Et un jour toi aussi tu auras le droit à ton étiquette, c’est promis. Le jour où on va diagnostiquer la normalité, et que ce sera pointé du doigt, plus personne ne voudra être normal. Prends un peu d’avance, tu verras, en fait c’est chouette.